Site officiel actualisé
Accueil | A propos de l’Ambassade | Relations Bilatérales | Visa-Services Consulaires | Informations sur le Mali | Opportunités d’Investissements et d’Affaires | Nous contacter

Mines & Hydrocarbures

Les opportunités d’affaires et d’investissement au Mali sont attractives.

Les démarches pour la création d’entreprise au Mali sont aujourd’hui centralisées au « guichet unique », auprès d’un seul Ministère, permettant l’établissement d’une société en quelques jours (72 heures).

Le Mali offre de nombreuses opportunités, dans des secteurs très variés :

MINERAIS ET HYDROCARBURES :

Le Mali dispose de nombreuses ressources en minerais :

  • L’OR : Le Mali est le troisième plus grand producteur d’or en Afrique. Ce minerai est un produit d’exportation majeur pour le pays. Actuellement, les principales régions minières se situent au Sud et à l’Ouest du Mali. En plus de ces deux zones, il existe de nombreuses réserves d’or identifiées à travers tout le Mali.
  • AUTRES MINERAIS :

DIAMANTS : Traces à Keniéba (Ouest du Mali) et à l’Adrar des Iforas (Nord du Mali). Les diamants sont collectés par les mineurs d’or artisanaux dans la zone de Keniéba, mais aucune exploitation commerciale n’est actuellement en place.

MINERAIS DE FER: Gisements à Diamou, Djidian et Balé, au Sud de Kita dans la région de Kayes (Ouest du Mali), avec des réserves estimées à 6 milliards de tonnes de minerais.

BAUXITE : Gisements dans la région de Kayes (Ouest du Mali) et à l’Ouest de Bamako, avec des réserves estimées à 40 millions de tonnes.
MANGANAISE : Gisements à Tassiga, Tondibi, Agaula et Ofalikin (Sud-Ouest du Mali) et à l’Est d’Ansongo (région de Gao), avec des réserves estimées à 100 millions de tonnes.
URANIUM : Apparitions à Faléa et Loulo, dans la région de Kayes (Ouest du Mali), avec des réserves estimées à 5 000 tonnes d’U306 et à Samit (Nord-Est de Gao), avec 200 tonnes d’U302 à 0,085%.
PHOSPHATES : Gisements dans la vallée de Tilemsi, au nord de Bourem dans la région de Gao avec les plus grandes réserves à Tamaguilelt, estimées à 20 millions de tonnes.
CALCAIRE : Réserves estimées à 40 millions de tonnes à Bafoulabé (Ouest du Mali) et Hombori (région de Mopti).
SCHISTES BITUMINEUX : Réserves estimées à 10 milliards de tonnes.
LIGNITE : Inventorié dans la région de Gao (Nord du Mali).
GYPSE : Réserves estimées à 405 000 tonnes.
CHAUX : Gisements concentrés principalement à l’Ouest du Mali (Région de Kayes) au Centre, à Goundam et Hombori (Régions de Tombouctou et Mopti) et autour de Koulikoro, avec des réserves estimées à 122 millions de tonnes.
MARBRE : Gisements de marbre situés dans la région de Kayes (Bafoulabé, Sélinkégni et Madibaya), estimés à 60 millions de tonnes.
PLOMB ZINC : Indications au Nord-Est de Bougouni (près de Sikasso) et à Fafa, au Sud-Est d’Ansongo (Région de Gao) et le gisement de Tessalit (Région de Kidal), estimé à 1, 7 millions de tonnes de réserve.
SEL GEMME : Le sel gemme a été la denrée principale du commerce transsaharien depuis le 8ème siècle. Il provient de la mine de sel de Taoudénit. Les réserves sont estimées à 53 millions de tonnes.

  • HYDROCARBURES : L’exploration pour le pétrole et le gaz a été principalement menée à Taoudéni, dans le graben de Gao, dans le rift de Nara, le bassin de Tamesna (Kidal), et le bassin des Lullemendens (près de Kidal).

POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS, VEUILLEZ VISITER LES SITES INTERNET SUIVANTS :
MINISTÈRE DES MINES DU MALI : mines.gouv.ml
AGENCE POUR LA PROMOTION DES INVESTISSEMENTS AU MALI / API MALI : apimali.gov.ml

 

Enregistrer

Enregistrer